Noah Andy prêt à relever de nouveaux défis après la F4

Karting, Andy Noah, F4 Internationale, FRA, FIA, , Championnat de France, MAGNY-COURS, National Race, © KSP Reportages

Durant quatre années passées à la FFSA Academy, Noah Andy a vécu une expérience particulièrement enrichissante au sein du centre de formation fédéral et s’est rapproché encore un peu plus de son objectif de devenir pilote professionnel. Après une progression remarquée dans le cadre du Championnat de France Junior Karting en 2018 et 2019, le pilote de l’Ile de la Réunion a gagné une nouvelle reconnaissance en monoplace en participant ces deux dernières années au Championnat de France F4, dans lequel il a réussi à atteindre le top-10 final.

Quand je repense à mes premiers tours de roue en karting, je me dis que je viens de vivre quatre années incroyables durant lesquelles j’ai pu apprendre mon métier de pilote,” a déclaré Noah. “Bien sûr, en arrivant de la Réunion, cela a représenté beaucoup d’efforts et de sacrifices, car il a fallu que je quitte ma ville de Trois-Bassins pour courir en Métropole. C’est un passage obligé si l’on veut se mettre en valeur dans le sport automobile. Aujourd’hui, je suis mes études au Pôle France au Mans, où j’ai intégré une section sport-études me permettant de mener en parallèle ma scolarité et ma carrière de pilote.”

En 2021, Noah Andy a dû faire face à une compétition de F4 extrêmement relevée, mais s’est toujours battu avec hargne pour faire partie des meilleurs. Il s’en est sorti avec plusieurs performances significatives. “Escalader la 2e marche du podium à Magny-Cours au mois de mai restera assurément un grand moment de ma saison. Surtout que j’ai fini intercalé entre les pilotes ayant fini le Championnat aux deux premières places.” Par la suite, Noah a pu confirmer sa rapidité et sa combativité à de nombreuses reprises. Sa capacité à réaliser d’excellents départ lui a permis de rentrer fréquemment dans les points. Son objectif de terminer dans les 10 premiers a finalement été atteint.

Lors de la dernière épreuve à Magny-Cours, après une séance de qualification difficile à gérer, il a réalisé une remontée remarquée de la 11e à la 8e place dans la Course 1. Un accrochage ne lui a pas permis de briller en Course 2, mais il a fini en beauté son parcours en F4 par un bond de la 16e à la 10e place en Course 3. “J’ai pris beaucoup de plaisir dans cette ultime course et j’ai pu confirmer ma 10e place au classement final du Championnat de France. Les pilotes de couleur ne sont pas nombreux à évoluer à ce niveau en France en monoplace et je suis satisfait de ma progression, sachant que j’ai toujours dû faire face à des pilotes plus expérimentés que moi. Pour 2022, mon souhait est de trouver la meilleure solution pour continuer d’évoluer dans le sport automobile, tout en défendant encore avec ardeur les couleurs de la Réunion et celles de mes partenaires.

Français
X