Rebondissements en chaîne en Lombardie

Karting, Andy Noah, F4 Internationale, FRA, FIA, , Championnat de France, MONZA , International Race, © KSP Reportages

Le déplacement en Italie n’a pas été un long fleuve tranquille pour Noah Andy, qui s’est fréquemment retrouvé au cœur d’incidents survenus à l’occasion de la 5e épreuve du Championnat de France F4. Pourtant impatient de renouer avec le podium avec lequel il a goûté durant la première partie de la saison, le pilote de l’Ile de la Réunion a dû déchanter, alors que son niveau de performance sur le circuit de Monza pouvait lui permettre de réaliser une importante moisson de points.

“Le meeting a plutôt bien commencé, avec le 4e temps des essais libres,” avouait Noah. “J’étais très enthousiaste à l’idée de découvrir ce tracé de Monza, qui est l’un des plus connus dans le monde et que la Formule 1 emprunte tous les ans pour le Grand Prix d’Italie. Je m’y suis d’ailleurs senti plutôt à l’aise. Bien sûr, ce n’est pas toujours facile de trouver les bons repères en une seule séance d’essais, surtout dans les courbes rapides. Mais j’étais assez optimiste au moment d’attaquer les essais qualificatifs officiels.”

Initialement prévue sur 25 minutes, la séance d’essais va se retrouver amputée de plusieurs minutes suite à des incidents impliquant d’autres voitures et entraînant deux entrées en piste de la voiture de sécurité. “J’aurais aimé que la séance dure plus longtemps, car j’améliorais mes temps à chaque tour. Je fais d’ailleurs mon meilleur chrono en fin de séance, et encore en étant gêné dans le dernier secteur. Intégrer le top-6 était possible, mais j’ai dû me satisfaire de la 9e place sur la grille de la Course 1.”

Dès l’extinction des feux, Noah Andy démontre toute sa détermination et gagne rapidement des places, au point de pointer 4e dans les premiers tours de cette Course 3. “Les trois leaders ont rapidement pris de l’avance et je n’ai pas pu prendre leur aspiration. Au contraire, ce sont mes poursuivants qui ont profité de ce phénomène qui est assez incroyable à Monza. En deux ans de F4, je n’en avais jamais vu autant !” D’intenses duels s’enchaînent dans ce peloton de chasse, hélas pas toujours favorables au jeune espoir de la Réunion. Un incident de course lui vaut même une pénalité, qui le repousse finalement en 9e position.

Le dimanche, deux courses sont programmées pour les 15 pilotes aux couleurs de la FFSA Academy, le centre de formation fédéral auquel Noah est rattaché. La pluie est au rendez-vous pour la Course 2 et les pneus sculptés sont de sortie. Noah aura guère le loisir de s’en servir: un départ manqué suivi d’un accrochage le laisse d’entrée sur le carreau ! Les conditions météorologiques s’étant empirées l’après-midi, la Course 3 doit être annulée pour d’évidentes raisons de sécurité.

“Avant de débuter en F4, je n’ai pas couru en karting autant que la plupart de mes adversaires, l’expérience continue de me manquer, mais ma progression reste constante. De Monza, je retiendrai mon niveau de performance des essais et de la Course 1, qui m’ont permis d’augmenter mon capital de points et de conserver ma place dans le top-10 au classement général.”

X