Une fin de meeting encourageante au Paul Ricard

L’année de Formule 4 touche à sa fin et Noah Andy continue d’engranger de l’expérience dans le Championnat de France qui ira finalement jusqu’à son terme malgré la crise sanitaire et les bouleversements de calendrier. La FFSA Academy s’est ainsi installée sur le circuit Paul Ricard pour les deux derniers meetings de la saison. Du 12 au 15 novembre, c’est à nouveau le tracé de 5,8 km qui a été utilisé pour cette 6e et avant-dernière épreuve 2020.

“C’est un circuit que tous les pilotes connaissaient, puisque nous avons déjà disputé une épreuve au Paul Ricard début octobre,” a commenté le sportif de haut niveau. “D’ailleurs, j’avais connu quelques difficultés pour exploiter parfaitement ma monoplace et ce fut malheureusement le cas à nouveau. Aux essais libres, nous avons roulé avec les pneus de la course précédente et, lorsque nous avons passé les pneus neufs pour la séance qualificative, je n’ai pas réussi à en tirer la quintessence.”

Contraint de s’élancer de la 11e place en Course 1, c’est à cette même position qu’il coupe l’arrivée 25 minutes plus tard. “Nous étions en slicks car la piste était sèche, mais il restait plusieurs plaques d’humidité dans le premier secteur. C’était périlleux de prendre des risques pour remonter, les voitures glissaient beaucoup. J’ai poussé pour tenter de rentrer dans le top-10, afin de profiter de la grille inversée et de partir en première ligne en Course 2, mais ce ne fut pas suffisant.”

Gêné au départ de cette Course 2, Noah va rétrograder en 12e position, avant d’être bloqué par un pilote durant toute la course. “Il fermait les portes aux endroits où j’étais plus rapide, c’était un peu frustrant de ne pas avoir pu le doubler.” Mais Noah Andy n’est pas du genre à baisser les bras et il va tout donner dans la Course 3 pour intégrer le top-10.

“Mes pneumatiques commençaient à être sérieusement abîmés, mais cela ne m’a pas empêché de prendre un bon départ et de gagner quelques places. Cette fois, c’est moi qui ai dû défendre ma 10e position jusqu’à l’arrivée, avec succès et beaucoup de régularité.” Le pilote de l’Ile de la Réunion inscrivait ainsi un nouveau point au classement général. Noah tentera de faire encore mieux lors de la dernière épreuve. Ce sera cette fois le tracé de 3,8 km du Paul Ricard qui sera utilisé du 20 au 22 novembre.

Info Kartcom / Photo © KSP

Français
X