Noah Andy renoue avec le top-10 au Paul Ricard

Karting, Andy Noah, F4, F, , , Championnat de France, Le Castellet, National Race, © KSP Reportages

Revenu déçu de son déplacement à Zandvoort aux Pays-Bas, Noah Andy avait à cœur de démontrer qu’il était capable de faire beaucoup mieux à l’occasion de la 4e épreuve du Championnat de France F4 FIA 2020. Le vendredi, l’espoir Réunionnais doit affronter les subtilités du circuit Paul Ricard qu’il découvre pour la première fois et des conditions météorologiques changeantes qui ne vont pas lui faciliter la tâche. “En juillet, je n’ai pas eu l’occasion de participer aux tests organisés par la FFSA Academy et je n’ai eu qu’une séance d’essais libres pour l’apprendre, avant d’attaquer la séance de qualification,” regrettait Noah. “En outre, la piste n’était pas encore tout à fait sèche, ce n’était pas idéal pour trouver les limites.”

C’est finalement avec une monoplace équipée de pneus pluie que les pilotes ont dû partir à l’assaut du chronomètre. “La séance a été écourtée par un drapeau rouge, alors que j’aurais aimé pouvoir améliorer mes temps et ma 11e position.” Samedi matin pour la Course 1, la pluie a cessé, les pneus slicks sont de retour, mais les trajectoires restent humides par endroit, et piégeuses ! Très bien parti, Noah Andy réalise un début de course incisif et efficace, au point de s’approcher du top-5. Hélas, surpris par une partie glissante du circuit Paul Ricard, il ne peut éviter le tête-à-queue et se retrouve relégué en dernière position ! “Par la suite, je tenais un bon rythme, j’ai réussi à doubler deux pilotes et je fus même tout près de doubler le dixième. C’est dommage de ne pas y être arrivé, car la grille de départ de la Course 2 est donnée suivant l’ordre inversé des 10 premiers.”

Suite à un premier tour difficile en Course 2, Noah Andy va encore montrer son tempérament en remontant progressivement dans la hiérarchie. C’est cette fois en 9e position qu’il franchit la ligne d’arrivée après quelques duels intenses. Le pilote Réunionnais va encore flirter durant de nombreux tours avec le top-10 dans la Course 3. Malheureusement, la fin de course ne lui sera pas favorable, l’obligeant à se contenter de la 13e place.

Pourtant, Noah progresse de course en course, pas à pas, et nul doute que cela devrait payer lors des trois derniers meetings de la saison programmée à Spa-Francorchamps, Lédenon et au Mans. “A chaque nouvelle épreuve, j’apprends beaucoup aux côtés des ingénieurs de la FFSA Academy. Mon tableau de marche est respecté pour ma première année en automobile. Je suis conscient qu’il faut être patient et que les résultats devraient rapidement s’améliorer.”

Photo © KSP – Guillaume Veuve

Français
X