Un premier top-10 pour ses débuts en monoplace en F4

Karting, Andy Noah, F4 Internationale, FRA, , , Championnat de France, NOGARO, National Race, © KSP Reportages

Après deux années passées en Championnat de France Junior au sein de la FFSA Academy – le centre de formation fédérale –, Noah Andy est devenu un pilote de karting confirmé. Le Réunionnais de 16 ans, qui n’a pas hésité à s’installer en métropole pour poursuivre sa carrière en vue de devenir pilote professionnel, s’est lancé un nouveau challenge en débutant en monoplace dans le cadre du Championnat de France F4. Son premier meeting a eu lieu à Nogaro, où Noah a démontré sa capacité de progression. A l’issue d’un sans-faute, il a fini par inscrire le point de la 10e place dans l’ultime course du week-end !

La longue période sans compétition due à la trêve hivernale, puis au confinement suite à la crise sanitaire, a enfin pris fin pour Noah Andy ! Le Réunionnais avait hâte de courir à nouveau et surtout de participer à sa toute première course de F4. Cette catégorie réglementée par la Fédération Internationale de l’Automobile représente une passerelle idéale pour un pilote de kart désirant escalader les différents échelons du sport automobile. “Venant directement du Championnat de France Junior de karting, m’engager en F4 avec la FFSA Academy était pour moi une suite logique dans ma carrière”, a déclaré Noah. “Ce championnat bénéficie d’une excellente notoriété. Des pilotes comme Pierre Gasly, Anthoine Hubert ou Jean-Eric Vergne en sont issus. Le plateau est international et très relevé. Je sais que j’ai beaucoup à apprendre et je suis bien déterminé à me donner à 100% pour décrocher les meilleurs résultats possibles.”

3 courses sans-fautes pour Noah

Grâce aux tests organisés par la FFSA Academy durant la semaine, Noah Andy a pu se familiariser encore davantage avec la Mygale F4 propulsée par un moteur Renault Sport turbo et équipée de pneumatiques Pirelli. La journée de vendredi consacrée aux essais libres et chronométrés fut relativement difficile, mais les trois courses ont décuplé sa motivation. “J’ai pris un super départ dans la Course 1, je me suis battu jusqu’au bout pour résister à la pression de mes adversaires et j’ai réussi à terminer 11e. La Course 2 n’a pas été la plus facile, car j’ai perdu une place par rapport à ma position de départ”.

Grâce à un travail constructif avec le staff technique de la FFSA Academy et une bonne gestion de ses pneumatiques, Noah Andy parvient encore à réduire l’écart avec les meilleurs dans la Course 3, tout en démontrant une belle attaque. “J’ai vécu de super duels contre des pilotes comme Cabirou, Tangavelou ou Lomko, que j’ai réussi à contenir alors qu’il venait de gagner la course précédente !”

Noah finit par passer sous le drapeau à damier en 10e position, inscrivant ainsi son tout premier point en Championnat de France F4-FIA. Rendez-vous du 11 au 13 septembre à Magny-Cours pour la suite de la saison.

Français
X